Dumont d’Urville :des Cyclades aux Terres australes

Quand :
15 février 2010 @ 14:00 – 17:00
2010-02-15T14:00:00+01:00
2010-02-15T17:00:00+01:00

Jules Dumont d'Urville

par Monsieur Paul-Louis Paoli

Paul-Louis Paoli

Paul-Louis Paoli, spécialiste de l’histoire des explorations polaires et auteur de plusieurs dizaines de conférences sur ce sujet, nous a brossé un tableau complet et sans concession de ce grand découvreur.

1790 – 1842. Renommé par ses campagnes et ses découvertes, Jules, Sébastien, César, Dumont d’Urville est considéré comme le dernier grand marin de la marine à voile. Il est aussi le dernier de la lignée des grands découvreurs. Officier de notre marine de guerre, strict, polémiste, acharné, chicanier, revendicateur, arrogant, il n’a pas eu l’occasion de participer aux combats de son temps, mais a étudié et approfondi toutes les sciences physiques et humaines qui intéressaient son époque. Placé en dehors de la hiérarchie des escadres et des préfectures maritimes, il rapportait directement au ministre. A la mer, il a eu toutes les initiatives et, à terre, il n’a accepté ni entraves ni contraintes. Le contre-amiral Dumont d’Urville a eu autant d’amis que d’ennemis. Il a suivi la voie qu’il avait choisie et, en repoussant les frontières de l’impossible, a servi son pays jusqu’à épuisement de ses forces. La présentation du Commandant Paoli couvre chronologiquement les thèmes suivants :

la Vénus de Milo (louvre)

1. Jeunesse studieuse, Découverte de la Vénus de Milo Tour du monde sur La Coquille.

La corvette (ex-gabarre) Astrolabe

2. Premier commandement : l’Astrolabe : De Toulon à l’Océanie, La Pérouse à Vanikoro, Sur la route du retour, Le temps des désillusions, Charles X exilé.

Découverte de la Terre Adélie, 1840

3. Deuxième commandement : l’Astrolabe et la Zélée. Une campagne inespérée. En route pour la glace. Retour dans les glaces. Au plus près du Pôle Sud. Rencontre sur le Cercle Polaire… 4. Épilogue : Débarqué et nommé Contre-amiral. Une famille disparaît, Que reste-t-il ? : d’Urville après d’Urville.