Un siècle de sauvetage en mer à Saint-Malo et Saint-Servan 1865 – 1967

Quand :
19 novembre 2012 @ 14:00 – 17:00
2012-11-19T14:00:00+01:00
2012-11-19T17:00:00+01:00

par Yorik LUCAS et Jean-Luc BLAISE

(ci-dessus) : le canot de sauvetage de St-Servan en 1905La station de la Société Nationale de Sauvetage en Mer de Saint-Malo est l’une des 255 stations SNSM réparties le long des côtes de France métropolitaine et d’Outre-Mer. Sait-on qu’elle est l’héritière d’une des premières stations de sauvetage créées en France ? À l’époque, en 1865, près de 12 000 marins dont 1 200 capitaines étaient inscrits dans l’arrondissement maritime de Saint-Servan. Cette importante cohorte d’«hommes de mer» ainsi que la dangerosité de la zone maritime, avaient désigné St-Malo, avec Barfleur et Audierne, pour être équipé d’un canot de sauvetage insubmersible. Mais comment faisait-on, avant, en cas de malheur en mer ou sur la plage ? Ce sont essentiellement les professionnels de la mer qui intervenaient : les douaniers, les pilotes, les équipages des bacs et vedettes, les maîtres baigneurs. Ces derniers étaient liés aux établissements de bain. Chargés des cabines de bain et attentifs au bien-être de leurs clients, ils avaient mission de venir en aide aux nageurs en difficulté. La conférence montrera l’évolution des mentalités conduisant à l’organisation du sauvetage, d’abord avec la Société Centrale de Sauvetage aux Naufragés (1865) augmentée des Hospitaliers Sauveteurs Bretons (1873), pour aboutir à la fusion en 1967 donnant naissance à la SNSM. Les orateurs insisteront sur l’évolution des techniques, du matériel et des bateaux, illustrant leurs propos d’anecdotes et de récits de sauvetage. Un siècle de sauvetage passé en revue, déclinant à la fois le secours en bord de mer des personnes tombées dans des bassins ou des baigneurs profitant des Bains de mer et le sauvetage en mer des marins et de leurs navires.